Données

Maître d’ouvrage:
  • Famille G.

Date:
  • 2012

Descriptif:
  • Maison individuelle

  • shab de 130m²

Missions confiées à Fiabitat :
  • Définition du concept énergétique

  • Réalisation des calculs PHPP / STD

  • Dimensionnement des systèmes

Autres intervenants :

Présentation

Cette maison individuelle passive réalisée entre 2012 en Aquitaine a été concue par l’Atelier MG pour servir de résidence principale. Elle a été réalisée en 2013 par un constructeur bois spécialisé dans les constructions basse énergie / écoconstruction.

 

Descriptif du projet :

Performances thermiques issues calcul passif :
besoin d’énergie pour le chauffage 15 kWh/m².a
consommation conventionnelle énergie primaire (chauffage, Rafraichissement, ECS, auxilliaires, usages) : 94 kWh/m².a

Enveloppe & systèmes :
Bâtiment en ossature bois sur vide sanitaire avec hourdis isolants (Up de 0.23), complété par isolant complémentaire polyuréthane de 70mm sous chape. Mur extérieur en ossature bois avec montant de 140 mm isolé en laine de bois, complété par une fibre de bois de 100 mm en ITI.

Toiture terrasse végétalisée, avec 300 mm de ouate de cellulose + 80 mm de fibre de bois rigide en pare pluie extérieur. Menuiseries double vitrage chassis bois isolant FE/Argon (Uw de 1.15 W/m².K), très bonne étanchéité à l’air mesurée à n50 inférieur à 0.6 vol/h, ventilation double flux HR Novus 300.
Traitement de l’ensemble des ponts thermiques.
Chauffage électrique par panneaux rayonnants (uniquement 2 sèches serviettes et un petit radiateur électrique d’appoint). Eau chaude sanitaire thermodynamique (Taneo 285l).

Crédits photos : Atelier MG – reproduction interdite sans autorisation

Performances thermiques issues calcul passif :
besoin d’énergie pour le chauffage 15 kWh/m².a
consommation conventionnelle énergie primaire (chauffage, Rafraichissement, ECS, auxilliaires, usages) : 94 kWh/m².a
couts de fonctionnements chauffage : 170 euros/a
Couts de fonctionnements globaux (usages + abonnements) : 500 euros/a
Sur l’année 2013 :

Différence avec l’étude thermique passive

Poêle à granulé non installé

Global tous usages :

Consommation finale : 4479 kWh/a (Prévision – 4598 kWh/a)

Consommation électrique : 4479 kWh/a (Prévision : 2401 kWh/a)
Granulé de bois : 0 kWh (prévision 2197 kWh/a)

Feedback du maitre d’ouvrage

Global :
Très confortable de vivre dans une maison sans points froids (une personne réside à plein temps). La grande pièce à vivre nécessite néanmoins un apport en chauffage pour ne pas descendre trop en température la nuit s’il fait moins de 5°C dehors. Un petit radiateur électrique de 1 ou 2 kW fonctionne la nuit pour ne perdre qu’un degré dans cette grande pièce.
L’insonorisation est agréable dans les pièces. Même si nous avons travaillé cela entre le cellier et les pièces environnantes (ajout de plaque de liège entre les liteaux du lambris avant la pose), cela reste perfectible avec les murs extérieurs de la maison.  Il faut remarquer néanmoins que pour le moment, nous n’avons pas installé de tapis et que toutes les surfaces sont encore « dures ».

Confort été :
Super confort car la maison n’est jamais chaude, étouffante. Les claustras jouent leur rôle.

Hiver :
Le besoin en chauffage est vraiment faible (De décembre à mars. En gros tant que les températures extérieures la nuit passent en dessous de 10 ou 5 °C). Il ne fait jamais froid dans la maison. Le « chauffage » n’a été mis en route que début décembre. Pendant une journée froide, les apports solaires compensent le besoin de chauffage sinon il suffit de faire un gâteau ou passer l’aspirateur.

VMC double flux : Tout est parfait (mis à part le déclenchement du bloc de chauffe et la variation de la vitesse de ventilation en automatique pour maintenir la température de consigne).

En conclusion, si c’était à refaire :

– Je ferais une maison passive : que du confort

– Je ne prendrais pas de module de chauffe couplé à la VMC : une solution domotique de base (prise commandée à distance) + 1 ou 2 radiateurs électriques portatifs  permettent de gérer les besoins en chauffage en période d’absence tout comme en présence

– Je doublerais tous les murs de liège sous les lambris pour gagner en insonorisation vis à vis de l’extérieur et aussi en interne.

Sur le même sujet