Données

Maître d’ouvrage:
  • Famille B.M et T

Date:
  • 2012

Descriptif:
  • 3 logements accolés / petit collectif

  • Démarche passive

  • Ecoconstruction

  • Démarche BEPOS

Missions confiées à Fiabitat :
  • Validation du dimensionnement système ventilation

  • Réalisation du calcul PHPP

  • Relecture des pièces écrites pour compatibilité objectif passif

Autres intervenants :

Présentation

logo_eco_construction21Le projet d’habitat participatif BMT est une aventure amicale avant tout. Ces trois familles ont en effet déjà fait  l’expérience de la copropriété à deux, une famille remplaçant l’autre, avant de se lancer dans ce projet à trois. C’est ainsi que le projet a pu voir le jour, parce que c’était eux : « on a choisit nos voisins ». Le parti pris dès le départ est de s’orienter vers un habitat performant, privilégiant des matériaux écologiques et des systèmes intégrant au maximum des énergies renouvelables. L’appel à projet de l’ADEME « maisons basse consommation Poitou Charentes » avec l’objectif de répondre à  une exigence BBC -30% tente l’équipe BMT et leur projet retient vite l’attention. En parallèle, les maîtres d’ouvrage qui s’intéressent au sujet depuis longtemps déjà visent un autre objectif : le niveau passif. C’est dans ce contexte que l’équipe de Fiabitat intervient comme accompagnant sur cet objectif bien particulier alors que beaucoup d’études ont déjà été réalisées…

 

Descriptif du projet :

Performances thermiques issues calcul passif :

  • Besoin d’énergie pour le chauffage : 12 kWh/m².a
  • Consommation conventionnelle énergie primaire (chauffage, Rafraîchissement, ECS, auxiliaires, usages) : 47 kWh/m².a

Enveloppe & systèmes :

  • Plancher sur vide sanitaire avec hourdis isolants Up de 0.23, complété par isolant complémentaire de 60mm sous chape. Rupteur thermique longitudinal – U de 0.198 W/m²K
    Le relevé béton au rez de chaussée est isolé par 100mm de métisse coté intérieur et un isolant styrodur de 40mm coté extérieur.
  • Mur extérieur en ossature bois avec montant de 145 mm isolé en laine de bois, complété par un isolant Métisse de 100 mm en ITI et un pare pluie rigide en laine de bois de 60 mm – U de 0.13 W/m²K
  • Isolation du plancher haut vers combles perdus avec 400 mm de ouate de cellulose initialement, qui ont du être remplacés par de la laine de verre par rapport aux normes incendie des bâtiments de catégorie « deuxième famille » – U de 0.116 W/m²K
    Isolation de la toiture terrasse par 360 mm de laine minérale – U de 0.086 W/m²K
  • Menuiseries triple vitrage châssis bois/alu isolant FE/Argon Menuiseries DAVID (Ug de 0.6 W/m².K – facteur solaire g de 63% – Uf de 1 W/m²K),
  • Volets roulants insérés dans l’ossature
  • Etanchéité à l’air quasi passive
  • Ventilation double flux HR Zehnder ComfoAir 350 (une machine par par logement)
  • Traitement de l’ensemble des ponts thermiques.
  • Chaufferie bois granulés commune aux 3 logements pour la production de chauffage (diffusion via batterie eau chaude zehnder par logement sur réseau de ventilation) et pour l’appoint de la production solaire.
  • Eau chaude sanitaire solaire : 10m² de capteurs positionnés en casquette du logement central.
  • Production photovoltaïque en toiture 200 m² de panneaux.

Crédits photos : SCI BMT – Benoit Théau / IGAPURA

Sur le même sujet