Données

Maître d’ouvrage:
  • Famille GROSBETY

Date:
  • 2013

Descriptif:
  • Maison individuelle

Missions confiées à Fiabitat :
  • Définition du concept énergétique

  • Réalisation des calculs PHPP / STD

  • Dimensionnement des systèmes

  • Test d’étanchéité en phase réception

Autres intervenants :

Présentation

Cette maison individuelle certifiée passive a été réalisée courant 2013 dans l’Yonlogo-passifne à Chablis, par un constructeur bois spécialisé dans les constructions basse énergie / écoconstruction : Boisdicy.  Il s’agit de la première maison passive certifiée en Bourgogne, la démarche a été engagée par le maître d’ouvrage Mr GROSBETY à l’époque Maire de la commune d’Aigremont, comme volonté forte d’exemplarité pour contribuer au développement du passif sur le territoire de sa région. Mme GROSBETY témoigne encore aujourd’hui « il aimait être le cobaye » de démarches « avant gardiste ». Et c’est au contact des Mr et Mme Vuillermoz, qu’une grande confiance s’est installée, pour les conforter dans l’idée d’aller jusqu’au bout de la démarche.

 

Descriptif du projet :

Performances thermiques issues calcul passif :
Besoin d’énergie pour le chauffage 14 kWh/m².an
Consommation conventionnelle énergie primaire (chauffage, Rafraichissement, ECS, auxiliaires, usages) : 109 kWh/m².an

Enveloppe & systèmes :
Bâtiment en ossature bois, plancher bas en dallage sur terre plein isolé par dessous avec 14 cm de panneaux de polyuréthane ( U plancher = 0.104 W/m2K). Les murs extérieurs sont conçus en poutre en I de 240 mm isolés en laine de bois insufflée avec un complément d’isolation intérieure en fibre de bois de 60 mm (U murs = 0.111 W/m2K).

La toiture est isolée avec 400 mm de ouate de cellulose (U= 0.104 W/m2K).

Des menuiseries passives en triple vitrage (FE/Argon)  Smartwin (Uw de 0.8 W/m².K) ont été installées sur toutes les façades, en privilégiant un facteur solaire plus élevé au Sud. L’ étanchéité à l’air mesurée à réception du bâtiment est de à 0.41 vol/h au test n50.

L’ensemble des jonctions a été traité avec soin et sans ponts thermiques. Le chauffage est assuré via une batterie électrique positionnée sur le réseau de ventilation, lui même assuré par une ventilation double flux : Zehnder ComfoAir 350.
Et enfin l’eau chaude sanitaire est produite par un ballon thermodynamique (fonctionnant sur prise d’air extérieure)

 

Commentaire :

L’entreprise qui a réalisé l’étanchéité à l’air de ce projet est expérimentée en construction Passive.  Tous les réseaux circulent dans des espaces techniques intérieurs dédiés. Parmi les détails techniques originaux nous soulignons l’installation du système de ventilation dans une pièce annexe tempérée qui n’a pas altéré, grâce à sa parfaite étanchéité à l’air, les résultats lors du test de la porte soufflante.

Crédits photos : Boisdicy / Fiabitat


Feedback du maitre d’ouvrage

Global :
Le ressenti général de l’occupante de cette maison est un grand confort. Elle vit aujourd’hui seule dans cette maison, et malgré des apports internes moindre que ceux qui seraient apportés par deux personnes, la maison se comporte très bien.  Le projet a été conçu au départ avec l’exigence d’une consigne de chauffage de 21°C, c’était une volonté forte des maîtres d’ouvrages que la maison « fonctionne » sans problème à cette T°C. C’est le cas aujourd’hui, à cette mi novembre 2015, malgré un temps pluvieux et couvert, la T°C intérieure est de 21.4 °C sans aucun apports de chauffage.

Confort été :

La façade sud est équipée de brises soleils orientables, gérés manuellement (un fonctionnement automatique est possible si besoin) ainsi que d’un store à  lambrequin (occultation verticale en bout de store horizontal)  qui permet de protéger la terrasse des rayonnements solaires diffus. Cet été 2015 particulièrement chaud n’a posé aucun problème à l’occupante de la maison, qui témoigne d’un écart de 5 à 6°C entre les températures intérieures et extérieures, conférant ainsi à la maison une sensation de rafraîchissement suffisant.

En conclusion, si c’était à refaire :

Aucun regret n’est exprimé par l’ occupante qui est pleinement satisfaite du confort de vie dans cette maison passive.

Performances thermiques issues du calcul PHPP :

  • Besoin d’énergie pour le chauffage 14 kWh/m² SHAB.an
  • Consommation conventionnelle énergie primaire totale (chauffage, Rafraîchissement, ECS, auxiliaires, usages, éclairage) :  109 kWh/m²shab.an
  • Coûts de fonctionnements estimés en phase étude : chauffage électrique : 280 euros/an
  • Coûts de fonctionnements estimés pour l’ECS par ballon thermodynamique  : 102.5  euros/an
  • Coûts de fonctionnements globaux (usages + abonnements) : 680 euros/an (hors production électrique)
PHPP

PHPP

 

Consommations réelles sur la base des relevés de consommations pour l’hiver 2014/2015 :

Une consommation de 1495 kWh/an a été relevée pour la saison de chauffe 2014/2015 chauffage (septembre 2014 à fin mars 2015) soit 13,5 kWh/m2 an.

 

  • Total TTC : 2 792 euros TTC/m2 SHAB
  • Etudes + test d’étanchéité + certification : 4 311.60 euros TTC
  • Terrassements (décapage, fondations, réseaux) : 33 535.85 euros TTC
  • Electricité : 5 020.81 euros TTC
  • Charpente + couverture : 33 488 euros TTC
  • Plomberie : 3 193.32 euros TTC
  • Salle de bains : 1 506.96 euros TTC
  • Revêtements sols et faïence : 10 321.48 euros TTC
  • Peinture : 17 605.12 euros TTC
  • Constructeur bois : 200 928 euros TTC

 

Sur le même sujet